Nouvelles lois sur l’alimentation : Favorables aux agriculteurs ?