Les faits divers de l'édition du samedi 24 mars 2018

Faits divers

Les Champs Géraux : Une voiture percute une piétonne

Une porteuse de journaux âgée de 59 ans a été percutée par une voiture ce lundi 19 mars. L’accident s’est produit vers 6h25 sur la D2, entre Evran et Lanvallay, sur la commune des Champs Géraux au lieu-dit La Pesnais. Selon les premiers éléments, la dame qui circulait à pied était en train de traverser la route, dans un secteur non éclairé, au moment de l’impact. La jeune femme qui conduisait le véhicule ne l’a pas vue. Elle était fort choquée. Une enquête est ouverte par la gendarmerie.

Morbihan : Déjà onze tués sur la route

En l’espace de trois jours, deux accidents mortels de la circulation se sont produits dans le Morbihan, portant à onze le nombre de tués sur les routes du Morbihan depuis le 1er janvier. Le 17 mars dernier, un jeune homme de 23 ans est décédé au lieu-dit Locmaria en Plumergat. Les gendarmes ont ouvert une enquête pour établir les circonstances précises de cet accident. Le 20 mars vers 22h30, c’est la commune de Pleucadeuc qui fut le théâtre d’un autre décès. Après avoir perdu le contrôle de sa voiture au lieu-dit La Crolaie sur la D 149, un conducteur de 34 ans a terminé sa course en contrebas d’un pont, encastré dans un arbre. Le chauffeur a été tué sur le coup. Là aussi, une enquête est ouverte.

Lamballe : Les conseils de la gendarmerie

A l’approche des beaux jours et des départs en week-end prolongés ou vacances, la gendarmerie de Lamballe délivre des conseils dits « de bon sens ». Pour éviter les cambriolages, il faut penser à bien fermer portes et fenêtres même pour quelques minutes et à ne jamais laisser les clés sous le paillasson. L’installation d’un détecteur de présence est souvent suffisante pour éloigner les voleurs. En cas de départ en vacances, le dispositif Opération tranquillité vacances permet de faire surveiller son habitat quotidiennement. Concernant les déplacements au marché du jeudi, il est impératif de ne pas porter de beaux bijoux qui pourraient attirer les mauvais regards ; il s’agit aussi de ne pas se déplacer avec trop de liquide sur soi ou dans le sac à main. Pour parer à une éventuelle escroquerie à domicile, toujours demander à la personne qui se présente sa carte professionnelle. « Pour tout devis, la tarification TVA doit également apparaitre. Quant aux pièces justificatives, attention aux envois internet. Une carte d’identité numérisée recto verso pourra toujours être récupérée pour être utilisée à mauvais escient » prévient encore le major Masson. Face aux nouvelles ruses, on n’est jamais trop prudent.