Les faits divers de l'édition du 8 avril 2017

Faits-divers

Les faits divers de l'édition du 8 avril 2017.

Trémorel : Les doigts passent sous la tondeuse
Samedi  après-midi dernier, un enfant âgé de 7 ans qui courait dans le jardin de la maison familiale située à Trémorel, a trébuché alors que son père était en train de passer le tracteur-tondeuse. La main du bambin s’est retrouvée sous l’engin qui lui a sectionné les doigts.

Les Moulins : Chasse à l’homme en centre-ville
Fin de semaine dernière, trois véhicules sont volés au sein de l’entreprise Sohier de Loudéac. L’un d’entre eux est rapidement retrouvé incendié en bordure de RN 164. Informés, les gendarmes sont à la recherche de deux hommes sur la commune nouvelle Les Moulins. Un gros dispositif est déployé samedi 1er avril à 11h. Les individus se sentant traqués, tentent de se cacher. Puis, ils garent leur véhicule et décident de partir à pied. C’était sans compter sur le flair des gendarmes qui les interpellent dans la rue à 13h20. A l’issue de la garde à vue prolongée, dix mois de prison sont prononcés à leur encontre. Le premier est incarcéré pour cinq mois et le second écope de trois mois aménageables.

Trémorel : Coincée dans la voiture après l’accident
Dans l’après-midi du mercredi 29 mars, une dame âgée de 84 ans a perdu le contrôle de son véhicule au lieu-dit L’Equily à Trémorel. Au moment de sortir de son véhicule, celui-ci glisse dans le fossé, bloquant la conductrice au niveau des chevilles. Un premier automobiliste passe son chemin, ne voyant pas ce qui se passe dans l’habitacle. Ce n’est qu’au bout de quarante-cinq minutes que la conductrice est secourue par un second automobiliste qui dépêche les secours. Le SAMU et les pompiers de Merdrignac et Saint-Méen prennent ensuite la victime en charge.

Loudéac-Pontivy : Mise en garde contre les vols chez les personnes âgées
La gendarmerie vient de recenser plusieurs cas de vol par ruse dans le secteur de Loudéac et Pontivy et lance une mise en garde auprès des personnes âgées, un public particulièrement visé. Deux adolescents de 15-16 ans ou une femme et un enfant démarchent à domicile pour vendre divers objets ou se font passer pour des agents communaux ou des contrôleurs de compteurs d’eau. Le prétexte utilisé sert à s’introduire dans le logement et à voler la personne âgée en l’espace de quelques minutes seulement. Les vols recensés portent sur des bijoux et de l’argent.  Il est fortement conseillé de ne pas laisser entrer ces personnes et d’appeler le 17 en cas de besoin.

Saint-Barnabé : Pris en flagrant délit de cambriolage
Dans la soirée de lundi, entre 23h et minuit, un cambriolage est commis dans une résidence principale située à Saint-Barnabé. Alertée, la gendarmerie se rend sur les lieux et interpelle les individus qui étaient encore tranquillement sur place.