Les faits divers de l'édition du 22 avril 2017

FAITS DIVERS

Faits divers Hebdomadaire d'Armor

Loudéac : Rixes sur fond d’alcool, quinze gendarmes interviennent

Dimanche après-midi, le centre ville de Loudéac a été le théâtre de plusieurs rixes sur fond d’alcoolisation de jeunes majeurs, répartis en deux bandes rivales. Pour un motif inconnu, qui pourrait être la dégradation d’un deux roues, les groupes en sont venus aux mains et aux blessures à l’arme blanche, notamment avec un sabre japonais. Une des personnes blessées est alors partie seule se faire soigner à l’hôpital, sans donner l’alerte. L’abcès n’étant visiblement pas crevé entre les protagonistes, les affrontements ont repris crescendo en soirée et en début de nuit, aux abords d’un appartement situé rue de Moncontour. Ceux qui étaient dans l’appartement ont jeté divers objets par la fenêtre sur les « assaillants » tandis que ces derniers tentaient par la violence s’introduire dans les locaux pour en découdre.  A ce stade, les riverains ont donné l’alerte et pas moins d’une quinzaine de gendarmes sont intervenus, d’abord pour calmer le jeu et extraire les victimes de la « zone dangereuse » et ensuite pour  interpeller les auteurs présumés. L’un d’entre eux, a été placé en garde à vue qui s’est finalement prolongée, avant d’être présenté au parquet ce mardi après midi en vue d’une comparution immédiate. Comprenant sans doute qu’il ne s’en sortirait pas facilement, il a demandé un délai pour préparer sa défense, mais a tout de même été incarcéré à la maison d’arrêt de St Brieuc. Il devra répondre de ses actes le 23 mai prochain. Trois ou quatre autres personnes seront aussi poursuivies pour dégradation de biens.

 

Trélivan : Le maire agressé par un administré

Samedi dernier, un fait inhabituel s’est déroulé dans la paisible commune de Trélivan, près de Dinan. Un homme, visiblement très agressif a fait irruption dans la mairie en demandant à voir un élu. A ce moment la secrétaire de mairie est seule et se fait agresser verbalement. Quelques minutes plus tard, le maire arrive et se fait agresser à son tour mais cette fois plus brutalement. L’homme très énervé s’en prend aussi au matériel de l’accueil, ce qui laisse le temps à l’élu d’appeler à l’aide. Il faudra la détermination de trois hommes et du maire pour maitriser l’individu, âgé d’une quarantaine d’années, en attendant que les gendarmes arrivent. Entendu par les forces de l’ordre, l’homme a été conduit en psychiatrie à Dinan. Il serait déjà repéré pour des faits similaires.

 

Le Gouray : Un hangar détruit par le feu

Jeudi dernier, vers 20h, un incendie accidentel dû  à des causes non déterminées s’est déclaré dans un hangar agricole d’environ 700 m2 contenant des round ballers et une désileuse. Le sinistre s’est produit au village de la Croix-es-Chevets en le Gouray. Un important dispositif de secours est intervenu et les propriétaires qui étaient sur place, ont été relogés chez des amis, le temps de l’intervention  par les centres de secours de Moncontour, Plénée Jugon, Lamballe etc. La réserve de fourrage et le matériel agricole ont été entièrement détruits.

 

Goméné : Caravane en feu, l’occupant hospitalisé

Ce lundi, vers 10h, au lieu-dit la Vieille Ville en Goméné, un incendie s’est déclaré dans une caravane, habitée par un septua­­génaire. L’homme aurait voulu allumer sa gazinière et les flammes auraient touché le plafond et embrasé l’habitacle et les abords. Secouru par les pompiers de Merdrignac et Loudéac, l’homme, souffrant de brûlures aux mains et au visage, a été transporté à l’hôpital de Kério. Il sera sans doute relogé par la municipalité.

 

Plémet : Il décède au cours d’une sortie à vélo

Ce mercredi aux alentours de midi, un dramatique fait s’est déroulé lors d’une sortie du club cyclo de Plemet. L’un des participants, âgé de 73 ans, ne se sentant pas très bien, a quitté le groupe et a pris le chemin
du retour. Il est malheureusement décédé sur la route au niveau du lieu-dit Le Hambo en Laurenan.

 

Romillé : Une résidence principale cible des voleurs

Le scénario est désormais classique, jeudi dernier, entre 9h45 et midi, une résidence principale de Romillé a été  la cible des voleurs qui ont fracturé une baie vitrée coulissante pour dérober des bijoux. La gendarmerie a ouvert une enquête.