Les faits divers de l'édition du 19 mai 2018

Faits-divers

Lamballe :  Deux vaches en fugue

Se sont-elles passé le mot ? Deux vaches ont fugué sur le secteur de Lamballe en l’espace de quelques jours. La première est toujours en divagation au niveau de l’échangeur de la Ville es Lan, sans que personne n’arrive à l’intercepter. La seconde, qui appartient à un propriétaire différent, s’est échappée de son champ ce lundi 14 mai.  Pas franchement motivée à rentrer, elle a même chargé le fermier venu la récupérer, celui-ci souffre d’un traumatisme crânien. Un voisin venu prêter main forte s’est également fait charger mais a réussi à éviter la bête qui a finalement été neutralisée par un vétérinaire.

Saint-Jouan de l’Isle :  La voiture s’embrase sur la RN 12

Une voiture transportant deux couples de personnes âgées s’est embrasée sur la RN 12 samedi dernier. Alors qu’il circulait dans le sens Rennes-Saint-Brieuc, vers 10h30, le véhicule venait de percuter un chevreuil au niveau de l’échangeur de Kergoët à Saint-Jouan de l’Isle. Plus de peur que de mal pour les occupants qui n’ont pas été blessés. En revanche, la voiture était hors d’usage. Les pompiers de Caulnes, Plumaugat et Quédillac étaient sur place.

Lamballe : Délit de fuite ?

En juillet dernier, un conducteur provoquait un carambolage sur l’axe réputé mortel Lamballe-La Malhoure, au niveau de Maroué sur la D14. En doublant dangereusement un véhicule, il avait contraint la voiture arrivant en face à freiner brutalement, provoquant une réaction en chaîne de cinq véhicules enchevêtrés.
L’accident faisait neuf blessés dont quatre enfants. Mais le conducteur en cause n’a pas vu tout cela puisqu’il a continué sa route, se faisant même flasher au radar à 104 km/h au lieu de 90 km/h quelques kilomètres plus loin. Indentifié par les gendarmes, il s’est expliqué au tribunal de Saint-Brieuc ce lundi 14 mai. Agé de 83 ans, le monsieur n’a pas reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il dit ne rien avoir vu, ni entendu. Poursuivi pour blessures involontaires et délit de fuite, son jugement est mis en délibéré au 26 juin prochain.

Paimpont :  La balade en forêt se termine bien

La forêt de Paimpont est grande et il est aisé de s’y perdre quand on ne la connait pas. C’est la  mésaventure qu’il vient d’arriver à un résident chinois vivant à Rennes. Vendredi dernier, accompagné d’un ami, il décide de se faire une balade en forêt. Le marcheur quitte l’abbaye de Paimpont vers 17h. Il dit être de retour dans une heure maximum. A 21h, ne le voyant toujours pas revenir, son ami finit par contacter les secours. Au moment où ces derniers se rendent sur place, le promeneur est de retour. Perdu dans l’immense forêt, le portable déchargé empêchant toute géolocalisation, il avait dû attendre de trouver des habitants qui ont pu le renseigner sur le chemin à prendre. Encore heureux, sinon, il s’enfonçait encore plus dans la forêt puisqu’il était parti dans la mauvaise direction.