Les faits divers de l'édition du 18 novembre 2017

FAIT DIVERS

Les faits divers de l'édition du 18 novembre 2017

Saint-Onen la Chapelle : Un accident mortel à La Bouessière

Ce mercredi 15 novembre, un peu avant 14h, un accident de la circulation a coûté la vie à une jeune conductrice domiciliée à Saint Onen la Chapelle. Au niveau de La Bouessière, elle a perdu le contrôle de son véhicule dans une courbe et n’a pu redresser sa trajectoire. Sa voiture est partie en crabe se déportant sur la voie opposée. Au même instant, un père et son fils âgé de 30 ans, arrivaient de Saint-Méen en direction de Boisgervilly.
Le choc latéral est inévitable et très violent. Juste après l’accident, un pompier en retraite s’est arrêté pour prodiguer des massages cardiaques à la jeune femme âgée de 28 ans, mais malheureusement en vain puisqu’elle est décédée sur place. Le père et le fils, légèrement blessés, ont été transportés sur le CHU de Rennes.

Lamballe : L’agresseur condamné à un an de prison

L’enquête minutieuse menée par les gendarmes a permis d’aboutir à l’interpellation de la personne qui avait agressé la commerçante d’une bijouterie située rue du Général Leclerc à Lamballe. Le 27 février dernier, un jeune briochin s’était fait présenter des bijoux par la gérante, montrant son intention d’achat. Au moment où cette dernière prépare le bijou dans son emballage, l’homme l’agresse à l’aide d’une bombe lacrymogène. La lamballaise a la présence d’esprit d’ouvrir la porte de son logement sis dans le prolongement du commerce et appelle son chien qui se met à aboyer. Effrayé, l’agresseur s’enfuit en laissant son butin sur place. Identifié, il a été intercepté ce lundi 13 novembre… en prison. En effet, entre temps, l’homme avait été condamné à trois ans de prison ferme par le tribunal pour de multiples faits d’escroquerie établis dans le département. Déplacé de la prison pour être en garde à vue à Lamballe, il a reconnu les faits. Au tribunal, il écope d’un an supplémentaire de prison par le biais du plaider coupable, une procédure simplifiée qui permet un allègement de la peine encourue en échange d’une reconnaissance des faits.

Saint-Gilles du Mené : Trois vélos dans la nature

Trois vélos attachés entre eux et rangés sous le préau d’une habitation principale ont été dérobés dans la nuit du 10 au 11 novembre à Saint-Gilles du Mené. Aucune effraction n’a été relevée sur la maison. « Un vélo est de marque Orbea et est de couleur noir et violet, un autre est de marque Mounty de couleur noir et vert et le dernier est de marque B’Twin de couleur blanche avec  des poignées rouges.  Si vous les voyez, n’hésitez pas appeler la gendarmerie de Merdrignac » précise le major Rouault, à la tête de la COB. Tél. : 02.96.28.46.17.

Mohon : Vingt infractions relevées à la free-party

La tranquillité de Mohon, commune d’un peu plus de mille habitants, a été perturbée dans la nuit de samedi à dimanche dernier, par l’installation d’une free-party. Un peu moins de 500 personnes ont investi les champs d’un propriétaire qui n’avait pas donné son accord, au lieu-dit Les Clèches, sur la RD 167 menant à Guilliers. Une quarantaine de gendarmes était sur place et des contrôles ont été réalisés toute la journée du dimanche. Ont été relevés 10 infractions de conduite sous emprise d’alcool et 10 autres pour conduite sous stupéfiants.