Les faits divers de l'édition du 16 septembre 2017

Faits-divers - FAITS DIVERS

Les faits divers de l'édition du 16 septembre 2017

Groupe Doux : La Région en soutien

Le Conseil régional, en lien avec l’Etat et les collectivités, suit de très près la situation du groupe Doux et confirme l’intérêt stratégique du projet de transformation annoncé ce mercredi  par le groupe. « Il est majeur pour les salariés, la filière volaille et la Bretagne qu’une nouvelle dynamique soit enclenchée. Le Conseil régional est au côté de l’entreprise comme c’est le cas depuis la crise de 2012. » déclare t-on à la Région. Confrontée à des difficultés économiques et financières (le groupe aurait perdu quelque 35 millions d’euros l’an passé), l’entreprise a en effet décidé de jouer la carte de la qualité pour ses volailles avec un plan d’investissement annoncé d’environ 100 millions d’euros sur quatre ans. Doux entend notamment cibler le marché du Moyen Orient  avec un poulet de qualité riche en oméga 3 tout en se faisant une place sur le dynamique marché Européen du Halal, lui aussi exigeant sur la qualité. Le groupe poursuivra toutefois  sa production dite d’ entrée de gamme en misant sur un partenaire européen.

Plessala : Interpellé pour une dizaine de vols

Confondu par les investigations menées par la gendarmerie de Merdrignac, un jeune homme de 21 ans a été interpellé à son domicile de Plessala ce week-end. Placé en garde à vue, il a reconnu la dizaine de vols qui lui est reprochée. Cet été, entre autres, il avait dévalisé les monnayeurs des stations de lavage de Merdrignac et de Super U Saint Méen.
Il est convoqué devant le tribunal correctionnel de Saint Brieuc en mars prochain.

Guer : Intrusion à Saint Cyr Coëtquidan

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, deux jeunes adultes non domiciliés dans la région, se sont introduits sur le site sensible de l’école militaire Saint Cyr Coëtquidan à Guer. Alcoolisés, ils ont franchi la barrière d’accès et ont circulé sur une voie de dégagement pendant une centaine de mètres avant d’être interceptés sans faire usage de la force. La gendarmerie les a ensuite placés en cellule de dégrisement et en garde à vue. Ils sont convoqués à la chambre militaire du tribunal de Rennes fin novembre afin de répondre de leurs actes.

Médréac : Décès d’un automobiliste sur la D220

Ce mercredi, à 11h30, un accident mortel s’est produit sur la D220, au niveau de la commune de Médréac, en limite des Côtes d’Armor. Tandis qu’un premier véhicule conduit par une dame de Médréac, circule en direction de Saint Pern, un second véhicule sort d’un lieu-dit et s’engage sur le carrefour de la route de Plouasne. Pour des raisons encore inconnues mais que l’enquête déterminera, le choc est inévitable et d’une violence extrême. La conductrice de 67 ans doit être désincarcérée puis transportée au CHU Pontchaillou. Malheureusement, le conducteur du second véhicule tombe en arrêt cardiaque à l’arrivée des pompiers et du SAMU. Malgré les soins prodigués sur place, il ne peut être réanimé. Le constat de décès est rédigé sur place par le médecin du SAMU.

L’accident a provoqué un décès et une désincarcération.