Les faits divers de l'édition du 11 novembre 2017

Faits-divers

Les faits divers de l'édition du 11 novembre 2017

Loudéac  :  500 teufeurs en forêt domaniale

Le Centre Bretagne est prisé des teufeurs pour sa situation géographique ; le territoire se trouve en effet  à distances quasi équivalentes de tous les départements bretons. Dans la nuit de samedi à dimanche, une nouvelle rave-party a attiré environ 500 personnes sur un terrain public, en forêt domaniale de Loudéac, en limite avec La Prénessaye. Les habitants de cette commune se sont particulièrement plaints des nuisances sonores, à tel point qu’une procédure est en cours par la gendarmerie afin de recenser tous les mécontents. Par ailleurs, les organisateurs venant de Loudéac et Dinan, ont été épinglés pour ne pas avoir enregistré de déclaration en préfecture. En effet, au-delà de 500 personnes, c’est obligatoire. Toute la nuit et jusqu’au lendemain 15h, les gendarmes ont aussi procédé à de nombreux contrôles routiers d’alcoolémie et de produits stupéfiants et ont verbalisé plusieurs fois pour stationnement interdit en forêt.

 

Plémet  :  Le scooter volé ne l’était pas

Le 13 octobre dernier était jour de chance pour les gendarmes qui ont dénoué une histoire de vol à Plémet. Le matin, vers 8h45, un riverain récupère un scooter accidenté devant le pas de sa porte et prévient les gendarmes qui constatent que l’engin est volé depuis le 3 juillet 2015. Toutefois, la marque et la couleur du scooter ne correspondent pas à la déclaration de vol de l’époque. Pour en avoir le cœur net, ils convoquent le conducteur, soi-disant propriétaire du deux roues. Le jeune homme né en 1996 et domicilié dans la région du Mené, reconnait avoir maquillé son propre engin et apposé une fausse plaque d’immatriculation. Il est poursuivi pour défaut d’assurance, tentative d’escroquerie et dénonciation mensongère à une autorité judiciaire entrainant des recherches inutiles. Il est désormais en attente d’une ordonnance pénale, une procédure de jugement simplifié.

 

Merdrignac  :  Altercation pour une place de stationnement

Une dispute entre deux particuliers a éclaté sur la voie publique en agglomération de Merdrignac mardi 31 octobre, vers 16h. Le sujet de discorde était le stationnement du véhicule de l’un d’entre eux. Le ton est monté rapidement, l’un des protagonistes a même utilisé une bombe lacrymogène. Placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie, l’agresseur est convoqué devant le tribunal de Saint-Brieuc le 16 mai prochain.

 

Saint-Alban  :  Une septuagénaire percutée par une voiture

Ce dimanche 5 novembre, à Saint-Alban, commune proche de Lamballe, alors que la nuit est en train de tomber, une dame de 70 ans rentre à pied le long de la route, sous des conditions météo exécrables. Au niveau du rond-point du Poirier, elle traverse alors qu’une voiture arrive, elle se fait surprendre et est percutée. Grièvement blessée, la septuagénaire est  rapidement prise en charge par les secours qui la transportent à l’hôpital de Saint-Brieuc. Malheureusement, la victime ne survivra pas à ses blessures.  Le conducteur est quant à lui indemne, mais choqué.