La vigne (Vitis vinifera)

La vigne est originaire de l'Asie.

Originaire de l’Asie, introduite en Grèce, en Italie, en Sicile, puis en Gaule par les Phéniciens, la vigne est cultivée dans toute l’Europe pour son fruit dont le suc fermenté constitue le vin. Les fruits sont des baies regroupées en grappes dont la couleur, à maturité, varie du blanc au noir.
Les feuilles sont nervurées, palmées, composées de cinq lobes.
Les fleurs, petites, de vertes à jaunes, sont regroupées en inflorescences.
Classé de la famille des ampélidées ou vinifères, le fruit de la vigne ou raisin est nourrissant, rafraîchissant et légèrement laxatif. Il convient aux personnes d’un tempérament sanguin ou bilieux. Son usage est conseillé dans l’hydropisie, le scorbut, les engorgements du foie et de la rate, et les maladies inflammatoires telle la gastrite et l’entérite.
Le suc exprimé du raisin vert ou verjus peut être utilisé en cas d’irritation de l’estomac et de l’intestin, en gargarisme contre l’angine et les ulcérations de la gorge.
Le raisin sec cuit longtemps dans l’eau donne une décoction efficace contre le rhume, la toux et les infections de poitrine.
Le jus de raisin frais cuit avec du beurre, de la cire d’abeille et de l’orcanette donne un onguent pour les lèvres.
Le vin est non seulement un aliment fortifiant mais encore un précieux apéritif. On le prescrit dans toutes les maladies ou la faiblesse n’est pas due à une inflammation.
En usage externe, mêlé à l’huile d’olive, c’est un bon détersif des plaies et des ulcères.
Le vin blanc éventé en fomentation est actif contre l’eczéma des mains.
Le vinaigre en usage externe désinfecte les blessures et calme migraines et douleurs par friction.
L’infusion des feuilles sèches est un remède contre les douleurs ophtalmiques, et par ses propriétés astringentes et diurétiques, calme les diarrhées, les dysenteries et les hémorragies, ainsi que les rétentions d’urines, la goutte, la jaunisse et l’hydropisie.
Les pépins peuvent être utilisés contre les crachements de sang et les écoulements de toute nature.
Pour faire disparaître la douleur des abcès chauds, des panaris, des engelures ulcérées, il suffit de plonger la partie atteinte dans une décoction de cendre de sarments de vignes et de vins.
Fils de Jupiter et de Sémélé, princesse mortelle, fille du roi de Thèbes, Bacchus est le roi du vin et de la vigne, mais aussi de la danse et des plaisirs de la vie jusqu’à aujourd’hui où le vin trône encore en bonne place sur nos tables de fêtes. À consommer avec modération.