Êtes-vous mort bide ?

Mot à Mot

Les mots « macabre » et « morbide » sont souvent confondus dans leur usage. Quand on dit de quelqu’un qu’il a des goûts morbides, on pense souvent qu’il aime la mort. En réalité, ce qui est morbide concerne la maladie (du latin morbidus : malade ou malsain). Macabre concerne bel et bien la mort. Quand on trouve un macchabée chez soi, on fait donc une découverte macabre. Quelqu’un qui a des goûts morbides peut être considéré comme une personne malsaine. En revanche, un individu qui meurt d’un mal de ventre est tout simplement décédé et non pas mort bide. Quant au mot « macabre », son origine est encore très discutée. Depuis l’espagnol en passant par l’arabe et le latin, on ne sait pas très bien d’où nous arrive ce vocable. Ce qui n’interdit pas son usage !