Bobital

Loisirs - LOISIRS

La plaine du Louvre sera d’ici peu noire de monde... et de mains levées.

C’est reparti ! 9e édition en vue au bout de la lorgnette ! Cap sur l’Armor à sons dont le capitaine n’est autre que l’association Bowidel. Entre valeurs sûres et nouveautés, les festivaliers vont une nouvelle fois chalouper.

Le leit-motiv du festival a toujours été de rester à taille humaine. Chaque année, la jauge est bloquée aux alentours des 10 000 festivaliers par jour, ce qui est déjà énorme pour une petite commune comme Bobital. Alors forcément, quand la billetterie 2017 s’est ouverte, et suite au festival à guichets fermés de 2016, les places se sont arrachées, tant et si bien que tout est déjà vendu pour le vendredi soir, ainsi que les pass week-end. Il est vrai que la programmation éclectique, innovante et populaire a une nouvelle fois tout pour attirer les jeunes –environ 50 % de la fréquentation du festival- mais aussi les plus âgés. Le site est relativement petit, autorisant une proximité de tous les instants.

Agir ensemble

Par ailleurs, afin de permettre au plus grand nombre d’avoir accès à la culture, pour la première fois cette année, le Bobi’môme qui un ‘’festival’’ pour enfants d’écoles en milieu rural et de jeunes fragilisés aura lieu le jeudi 29 juin au sein du Bo’village, où se déroule des spectacles gratuits. 700 enfants assisteront au spectacle Electro Monde, interprété par Mosai et Vincent.
« Le tout, ne fonctionne que parce que des femmes et des hommes défendent cette culture, face à ces conjonctures chahutées au cœur de l’arène sociale. Par conséquent, dans le prolongement de l’adage 2016 qui était le « vivre ensemble », nous inscrivons 2017 sous le signe du « Agir ensemble » commente Loïc Communier, président. C’est ainsi que dans le giron du festival, sont une nouvelle fois associés les lycées Henri Avril à Lamballe et Marcelin Berthelot à Questembert, mais aussi les établissements et services d’aide par le travail de Quévert, Lamballe, Corseul et Saint Malo, la Mission locale du Pays de Dinan, ou encore le service jeunesse de la communauté de communes Saint-Méen/Montauban.

Programmation

Vendredi 30 juin : Scène A : Olivia Ruiz de 19h55 à 21h10, Soprano de 22h30 à 23h45, Martin Solveig de 1h05 à 2h25. Scène B : Emane de 19h à 19h40, Jahne­ration de 21h25 à 22h15, Ofenbach de 0h00 à 0h50.
Samedi 1er juillet : Scène A : Brieg Guerveno de 17h05 à 17h55, Calypso Rose de 19h05 à 20h20, Vianney de 21h40 à 22h55, Kasabian de 0h05 à 1h20. Scène B : Lorenzo de 18h à 18h50, Fishback de 20h35 à 21h25, Petit Biscuit de 23h à 0h00, The Shoes DJ set de 1h30 à 2h30.